Massages sonores

 

 

20190406 162024

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20190414 172526

La sonothérapie (massage sonore) est l’alliage entre la musique et la relaxologie.

Celle-ci participe à une relaxation profonde et un grand bien-être, ce qui permet de libérer les tensions du corps et de ré-équilibrer les émotions.

En procurant un bien être global, les vibrations sonores participent à retrouver pleinement l'harmonie intérieure.

 

Comment cela fonctionne t-il ?

Notre corps est constitué d’environ 70 à 80% d’eau. Le son traverse plus facilement l’eau que l’air, cela explique pourquoi notre enveloppe corporelle est si réceptive (cellules, organes, tissus, os …) aux vibrations émises par les bols tibétains, bols de cristal, diapasons...

La sonothérapie ne remplace, en aucun cas, la médecine conventionnelle mais vient plutôt en complément. Elle ne vise ni à diagnostiquer, ni à prescrire ou remplacer un traitement donné par une autorité médicale.

 

Quelques instruments utilisés pendant une séance :

Bols Tibétains (alliage de 7 métaux)

Les bols chantants, que l’on peut appeler également bols tibétains ou himalayens, ont une forme de cloche renversée. Ils sont forgés avec 7 métaux différents, symbolisants les 7 chakras, les 7 planètes. Cela leur confère des « propriétés» favorables à la relaxation, à la détente et à l'état de calme et de bien-être.

A l’origine employés comme instruments religieux et culinaires dans les temples bouddhistes, au Tibet, Népal, Bhoutan et aussi dans la plupart des régions de l’Himalaya, ils sont aujourd’hui connus et utilisés dans le monde entier.

 

Bols de Cristal (en silice)

Il s’agit de bols fabriqués à base de silice (Oxyde de silicium) débarrassée de ses impuretés et que l’on fait fondre dans des moules à hautes températures. Certains ont un aspect opaque, on les appelle bols de cristal givrés et d’autres totalement translucides, les bols de cristal clair.

 

Diapasons

En musique, le diapason est un outil de musicien donnant la fréquence d'une note repère, afin que celui-ci accorde son instrument.

Le diapason est constitué de deux lames d’acier parallèles, soudées en forme de U et prolongées par une tige. En vibrant ces branches en métal élastique émettent une fréquence pure, calculée en Hertz.