Yama et Niyama

Le 26/04/2021 0

Les yoga sūtras de Patañjali

Les yoga sūtras de Patañjali ont probablement été rédigés entre 200 av. J.-C. et 500 apr. J.-C. C’est un recueil de 195 phrases brèves, des aphorismes, destinées à être aisément mémorisées pour faciliter la transmission orale et chantée. Ce manuel de référence de yoga est rédigé en Sanskrit (langue ancienne de l’Inde, équivalente au latin pour la France) dont il existe bon nombre de traductions. C’est un texte fondateur philosophique du yoga, il est découpé en 4 chapitres (pada).

  • Chapitre I. – SAMADHI PADA

Le chemin par le yoga vers l’unité de conscience profonde. 

  • Chapitre II. SADHANA PADA

La méthode, la mise en œuvre par des moyens pratiques, physiques et psychiques, pour créer ce processus de transformation et atteindre l’unité de conscience.

  • Chapitre III. – VIBHUTI PADA

L’accession à de nouveaux niveaux de conscience par les effets de la délivrance, de la dualité et le renoncement nécessaire et absolu à ses pouvoirs, pour atteindre la libération ultime.

  • Chapitre IV. – KAÏVALYA PADA

La suprême liberté ; l’isolement de la conscience dans sa forme originelle.

Les 8 membres ou principes fondamentaux

Yama, Niyama, Asana, Pranayama, Pratyahara, Dharana, Dhyana et Samadhi sont les 8 membres ou piliers du fondement des yoga sutras. Ces 8 principes fondamentaux sont appelés Ashtanga qui vient de deux mots sanskrits : Ashta : huit et Anga qui signifie membre. On les retrouve dans le chapitre II. – sadhana pada des yoga sutras.

  1. Yama : le code de conduite envers les autres
  2. Niyama :  l'introspection et la discipline individuelle
  3. Asana : les postures du yoga
  4. Pranayama : le contrôle de la respiration
  5. Pratyahara : le retrait des sens
  6.  Dharana : la concentration
  7.  Dhyana : la méditation
  8. Samadhi : l’éveil

La pratique équilibrée de yoga repose sur des règles de conduite que l’on observe dans la société, (Yama) mais aussi une discipline personnelle que l’on s’impose (niyama). Le corps physique est purifié par la pratique d’asanas. Les sens sont apaisés (pratyahara), par le contrôle du souffle associé à la concentration (dharana). Le corps purifié, les sens apaisés, le pratiquant est prêt pour la méditation (dhyana). La dernière et ultime étape, la réalisation de soi, l’unité de conscience profonde (samadhi) est acquise par la cessation des perturbations du mental.

« Yoga Citta Vritti Nirodah »

Le Yoga, c’est l’arrêt des vagues du mental (Yoga Sutra, I.2).

Qu’est-ce que Yama et Niyama ?

Yama et Niyama sont les deux premiers membres (angas). Ils permettent de développer la faculté de discrimination par un état d’esprit et une attitude intérieure.

Ce sont des observances morales, sociales et individuelles, qui indiquent comment interagir avec son environnement. Il appartient à chacun de les suivre librement comme des directions, des orientations, des suggestions en accord avec son chemin de yoga. Car le yoga, ne se limite pas aux exercices physiques, c’est une voie d’accès vers l’harmonie, la joie profonde et la paix intérieure. C’est une philosophie de vie, une façon d’être au quotidien. La pratique du yoga permet d’évoluer vers une meilleure version de soi-même.

LES YAMAS – Les réfrènements

Les Yamas (1er membre) sont au nombre de 5 et constituent des règles de conduite que l’on applique à soi-même, afin de développer des principes qui permettent de vivre en harmonie et en paix avec soi et ses semblables.

  1. AHIMSA – Non-violence
  2. SATYA – Vérité
  3. ASTEYA – Honnêteté
  4. BRAHMACHARYA – Modération
  5. APARIGRAHA – Le refus de possessions inutiles

LES NYAMAS – Les disciplines

Les Niyamas (2nd membre) constituent plutôt des préceptes qui servent à soutenir le pratiquant de yoga dans son évolution. C’est une autodiscipline que la personne applique par des observances personnelles qui concernent ses habitudes, son hygiène et sa discipline de vie.  Ils sont aussi au nombre de 5.

  1. SHAUCHA – Pureté
  2. SANTOSHA – Contentement
  3. TAPAS – Constance
  4. SVADHYAYA – Introspection
  5. ISHWARAPRANIDHANA – Dévotion

La relaxation

La relaxation guidée

Le 03/04/2023

La relaxation guidée est une technique de relaxation profonde qui implique d'être guidée à travers un processus de détente physique et mentale. Il s'agit généralement d'un enregistrement audio ou vidéo dans lequel un guide parle doucement pour aider à induire un état de relaxation profonde.

Pendant une séance de relaxation guidée, vous serez invité à vous installer confortablement et à vous loger sur votre respiration. Le guide vous invite ensuite à visualiser des images apaisantes et à vous concentrer sur les sensations physiques de détente dans votre corps. Le but est de vous aider à vous détendre et à réduire votre niveau de stress et d'anxiété.

La relaxation guidée peut être utilisée pour améliorer la qualité du sommeil, réduire l'anxiété et le stress, augmenter la concentration et la créativité, et améliorer la santé globale et le bien-être. Il existe de nombreuses formes de relaxation guidée, y compris la relaxation guidée pour le yoga, la méditation, la respiration et la thérapie.

En fin de compte, la relaxation guidée est un outil puissant pour aider à réduire le stress et l'anxiété dans notre vie quotidienne, et peut être utilisé par tout le monde, peu importe l'âge ou le niveau de condition physique.

20180223 164805

Comment choisir son cours de yoga ?

Le 14/04/2021

La recherche active... Par où commencer ?

Pour des non-initiés, la recherche d’un cours de yoga peut devenir une véritable aventure s’ils n’ont pas déjà une petite idée de ce qu’ils souhaitent lors de leur recherche. Pour vous aider à débroussailler un peu votre parcours, voici quelques conseils qui vous mèneront sur la voie de votre yoga.

Dégrossir et Choisir le yoga qui vous correspond le mieux.

La pratique qui vous conviendra ne sera pas forcément celle de votre meilleur(e) ami(e), de votre voisin(e) de votre collègue de travail, donc il est important de bien définir votre recherche selon vos besoins. Il existe une multitude de pratiques de yoga aux rythmes et aux intensités variables, par conséquent, il n’est pas évident de trouver son style si l’on n’a jamais pratiqué de yoga.

Avant de vous inscrire, prenez des renseignements, appelez l’enseignant(e) et posez toutes les questions nécessaires :

  • Quel type de yoga enseigne-t-il ?

Yoga de l’énergie, Ashtanga, Vinyasa, Hatha, Kundalini, Lyengar, Power, Yin, Nidra, Viniyoga…

  • Quels sont l’intensité et le rythme du cours ?

Tonique, statique, dynamique, physique, lent, doux, intense …

N’hésitez pas à tester le cours qui vous intéresse avant de vous engager pour l’année. Un cours d’essai gratuit ou avec une participation financière minime est souvent proposé avant une inscription. C’est l’occasion de découvrir ce à quoi vous aspirez, car il n’y a rien de plus frustrant et de démotivant que de participer à un cours à l’opposé de vos attentes.

Trouver le bon equilibre avec le yoga 4

La Pleine Conscience dans les Activités Quotidiennes : Transformer les Tâches Routinières en Moments de Sérénité

Le 21/01/2024

La pleine conscience, un concept qui trouve ses racines dans les pratiques méditatives ancestrales, est devenue un sujet de grand intérêt dans notre monde moderne, souvent caractérisé par le stress et la précipitation. Mais qu'est-ce que la pleine conscience exactement ? En termes simples, il s'agit d'une forme de méditation où l'on se concentre pleinement sur le moment présent, en accueillant avec bienveillance et sans jugement toutes les pensées, sensations et émotions qui se présentent.

Les bienfaits de la pleine conscience sont nombreux et largement soutenus par des recherches scientifiques. Elle aide à réduire le stress et l'anxiété, améliore la concentration, favorise une meilleure régulation émotionnelle et peut même avoir un impact positif sur certaines conditions physiques, comme la tension artérielle ou les troubles du sommeil. En cultivant une présence attentive et un état d'éveil constant, la pleine conscience nous permet de mieux appréhender nos réactions face aux diverses situations de la vie, nous offrant ainsi une forme de sérénité et de clarté mentale.

Design sans titre 2024 01 04t152304 939

Dans notre vie quotidienne, marquée par des routines et des tâches parfois monotones, l'intégration de la pleine conscience peut transformer notre expérience du quotidien. Au lieu de vivre ces moments de manière automatique ou distraitement, nous pouvons les utiliser comme des opportunités pour pratiquer la pleine conscience, transformant ainsi des activités routinières comme faire la vaisselle ou marcher jusqu'au travail en de véritables pratiques méditatives. Cette approche nous permet non seulement de vivre ces moments de manière plus enrichissante, mais aussi de cultiver un état de bien-être et de paix intérieure tout au long de la journée.

Dans cet article, nous explorerons comment intégrer la pleine conscience dans nos activités quotidiennes. Nous commencerons par comprendre en profondeur ce qu'est la pleine conscience et ses bienfaits. Ensuite, nous verrons comment transformer des tâches ménagères comme faire la vaisselle en moments de pratique consciente. Nous aborderons également la manière de pratiquer la pleine conscience en marchant, que ce soit lors de trajets quotidiens ou de simples promenades. Enfin, nous fournirons des conseils pratiques pour débuter et maintenir cette pratique dans le temps, et répondrons aux questions fréquemment posées sur le sujet.

Design sans titre 2024 01 04t142705 469

Yoga blog yoga sutra Patanjali philosophie yama niyama

Ajouter un commentaire